TransportShaker

Le blog Transport des consultants de Wavestone

L’application PlanBookTicket de Kéolis, le couteau-suisse digital du transport public

Quelques mois après avoir annoncé un investissement massif dans la mobilité connectée, Kéolis a présenté fin septembre le fer de lance de sa stratégie digitale : PlanBookTicket. Cette application, inédite en France puisqu’elle digitalise entièrement le parcours voyageur, sera commercialisée auprès de toutes les collectivités françaises dès 2016.

La première application mobile du transport public totalement intégrée

L’application part d’un triple constat : les profils voyageurs sont très hétérogènes, les voyageurs pendulaires sont devenus minoritaires, et la part des visiteurs dans une métropole prend une importance grandissante. Kéolis s’est donc appuyé sur son nouveau mantra « think like a passenger » pour imaginer une application répondant aux besoins hétéroclites des différents voyageurs.

L’application se découpe en trois briques, représentant chacune un volet du parcours client multimodal :

  • – Plan, un véritable assistant mobilité qui permet de préparer le voyage (calcul d’itinéraires, information voyageur en temps réel)
  • – Book, qui permet d’acheter tous les titres de transport en ligne
  • – Ticket, une solution de dématérialisation du billet de transport, permettant la validation du m-ticket sur mobile via la combinaison des technologies NFC et code-barres 2D (selon le type de mobile)

 

Une commercialisation à la carte, offrant flexibilité et autonomie aux autorités organisatrices de transport

La commercialisation sera assurée par Kisio, le pôle solutions et services de Kéolis, sur lequel l’entreprise parisienne mise beaucoup. Ainsi, dès mi-2016, Kisio commercialisera l’application entièrement intégrée auprès des collectivités, sur le modèle du « B2B2C » (business to business to consumer). Cependant, chacune des trois briques peut d’ores et déjà être acquise indépendamment : à titre d’exemple, Orléans a déjà déployé les deux premiers volets de l’application, tandis que Strasbourg devrait être la première ville à proposer à ses usagers les trois briques de l’application.

Autre nouveauté majeure, la solution sera proposée en marque blanche à toutes les Autorités Organisatrices (AO), y compris celles dont Kéolis n’est pas l’opérateur, ce métier étant indépendant du service proposé par l’application. Un moyen pour la filiale de la SNCF de s’ouvrir de nouveaux marchés.

Une démarche fondée sur les partenariats

Pour réaliser cette application, Kéolis n’a pas hésité à faire appel à des expertises externes.

Voyages-sncf.com a notamment apporté sa connaissance éprouvée de l’achat de titres de transport sur web et mobiles, et a pu, à travers ce partenariat avec Kéolis, « étendre son savoir-faire à la mobilité urbaine », selon les mots de son PDG Franck Gervais.PBT-sans-haut-758x700

Pour la partie paiement sans contact, Kéolis a fait appel à deux partenaires stratégiques. Pour le NFC, Kéolis a racheté la solution U’GO de la CTS (Compagnie des transports strasbourgeois), déjà opérationnelle sur le réseau strasbourgeois. Pour le code-barres 2D,  un partenariat a été noué avec Masabi, leader mondial de billettique dématérialisée, dont la solution JustRide a déjà été adoptée par Athènes ou encore Londres.

Cette démarche de collaboration s’inscrit parfaitement dans la stratégie numérique de Kéolis qui accorde la part belle à l’open innovation, en témoignent les récents partenariats avec des start-ups du transport telles que OpenDataSoft ou encore Moovit.

 

À l’heure où les opérateurs rivalisent d’imagination pour proposer des services innovants et générateurs de revenus, Kéolis affirme ainsi son rôle d’acteur majeur de la mobilité connectée en appliquant parfaitement les codes de l’innovation digitale : collaboration, multimodalité, souplesse… Le match avec le mastodonte Transdev et ses 70 millions d’euros investis dans le digital ne fait que commencer : 1-0, balle au centre, la seconde mi-temps promet d’être riche en innovations !

Caroline Beauregard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.