Promettant plus de sécurité, un trafic plus fluide et un accès facilité à la mobilité pour tous, le développement des voitures autonomes est affiché comme une priorité pour les autorités publiques. Dès 2007, avec le projet Citymobil, l’Union Européenne a ainsi souhaité promouvoir les systèmes de transport autonomes. Aux Etats-Unis, les réglementations de plusieurs Etats ont d’ores et déjà été modifiées, afin de permettre la circulation des véhicules autonomes sur routes ouvertes.

Pourtant, il est estimé qu’aujourd’hui seulement 6% des plans de transport des villes américaines sont pensés sur le long terme pour la circulation de ces véhicules. Les spécificités de la voiture autonome vont indéniablement transformer la ville et sa périphérie. Ainsi, les besoins en stationnement plus limités et les voies de circulation plus réduites vont permettre de libérer de l’espace urbain, favorisant la construction de nouveaux logements et le développement d’espaces verts.

L’infographie ci-dessous présente un état des lieux des limites des véhicules traditionnels, quelques exemples de villes accueillant les véhicules autonomes et imagine la ville de demain modelée par la circulation de voitures 100% autonomes.

voitures-autonomes-version-finale 5

 

Pour aller plus loin sur le sujet :

Projet Audi Somerville

Etude OCDE

Projet DriveWave

The Economist : Autonomous vehicules rule the world 

Huffington Post : Comment les voitures autonomes pourraient rendre les villes aux piétons

Mais aussi une Vidéo expliquant la gestion des carrefours sans feux par les véhicules autonomes