La voiture électrique connaît un succès croissant en France avec une augmentation de 28% du nombre de ventes en 2016 par rapport à l’année précédente. Cependant de nombreux points freinent encore leur développement tels que leur prix élevé, leur autonomie relativement courte et le temps de recharge des batteries. En effet, le temps de recharge aux bornes prend du temps et leurs emplacements se font encore rares sur l’hexagone.

Imaginons désormais un véhicule électrique pouvant se recharger tout seul à l’aide de panneaux photovoltaïques intégrés au véhicule, il s’agit de la voiture solaire. Il ne s’agit pas d’une fiction étant donné que tous les trois ans et ce depuis 1987 une traversée de l’Australie est organisée lors du World Solar Challenge à l’aide de véhicules utilisant uniquement l’énergie solaire.

Créer des véhicules pour faire une course annuelle dans le désert est une chose, mais qu’en est-il de créer un véhicule électrique solaire citadin plus performant qu’une voiture électrique classique ?

Présentation de Sono Motors et de Sion :

C’est le défi que s’est lancé une start-up nommée Sono Motors fondée par trois amis à Munich. C’est dans le garage de l’un d’entre eux qu’a été créé au bout de 4 ans un pré-prototype d’une voiture électrique intégrant directement des panneaux solaires nommée Sion :

Leur objectif principal est de créer un véhicule capable de préserver l’environnement. Ne pouvant pas développer ce véhicule entièrement par eux-mêmes, Sono Motors a lancé une campagne de « crowdfounding » sur la plateforme de financement participatif Indiegogo.

Cette campagne s’est terminée le 5 septembre 2016 et leur a permis d’obtenir aujourd’hui plus de 344 000€ sur les 150 000€ escomptés, un véritable exploit qui témoigne de la qualité de leur projet et des nombreuses attentes des participants. Les participants ayant déboursé au moins 100€ auront la chance de pouvoir tester le véhicule à partir de février 2017. Après chaque test, les donateurs auront la possibilité de précommander le véhicule. Cette stratégie de prévente devrait permettre la production du véhicule à grande échelle.

Sion possède un système de rechargement automatique nommé « viSono » qui utilise les 7,5 m² de cellules photovoltaïques directement intégrées à sa carrosserie. Cette innovation révolutionnaire permet au véhicule de parcourir jusqu’à 30km dans la journée gratuitement après avoir été exposé au soleil pendant au moins 5h et ce même avec un temps nuageux.

Ces 30 km sont entièrement suffisants pour plus de la moitié des travailleurs français d’après une étude de l’INSEE. En effet, la moitié travaille à moins de 8km de chez eux, soit 16km pour un aller-retour ce qui permet également de faire des courses par exemple, surtout que le véhicule se recharge automatiquement dans la journée en extérieur.

Le véhicule est doté de batteries qui peuvent se recharger sur une prise de courant domestique en 8h ou sur les bornes de recharge rapide compatibles avec les autres véhicules électriques jusqu’à 43 kW AC. Ce qui permet une recharge à 80% en seulement 30 minutes ou à 50% en 15 minutes.

Sion est parfaitement adapté pour les besoins de tous les jours, on peut l’utiliser durant la journée comme une batterie pour tout type d’appareil

Sion peut se décliner selon deux modèles :

– « Urban » ayant une autonomie de 120 km avec une batterie de 14,4 kWh pour un prix de 12 000€.

– « Extender » qui offre une autonomie de 250 km avec une batterie de 30 kWh pour un prix de 16 000€.

En dehors d’une gamme de prix défiant toute concurrence, Sono Motors ne s’arrête pas là.

Une autre innovation de rupture est présente à bord de Sion : « breSono » :
Il s’agit une mousse naturelle intégrée dans le tableau de bord qui permet de filtrer la pollution afin d’améliorer la qualité de l’air à bord. Ce lichen islandais permet également de réduire le bruit de l’extérieur. Il ne demande aucun traitement et s’alimente grâce à l’humidité présente dans l’air.

Sono Motors propose un service après-vente qui promet d’être de grande qualité et révolutionnaire dans le monde de l’automobile : « reSono » :

La mise à disposition de manuels de réparation et de tutoriels vidéos en ligne entièrement gratuits afin de pouvoir commander les pièces manquantes et tenter de réparer soi-même son véhicule. Il est également possible de confier la réparation à un centre dédié en cas de difficulté. C’est une approche entièrement nouvelle et qui devrait être économique pour les clients.

Sion sur le marché des véhicules électriques français :

Ce véhicule est-il performant par rapport aux différents véhicules électriques présents sur le marché français ? Vérifions-le à l’aide d’une étude de marché en le comparant au top 5 des véhicules électriques en France :

Source n°1 / Source n°2

Cette étude de marché nous permet de constater que le prix du véhicule Sion est vraiment en dessous du marché pour des performances assez proches. Sa version « Urban » est pratiquement deux fois moins chère que la Zoé de Renault qui est actuellement la moins chère du marché.

Le Model S de Tesla est le véhicule le plus performant en terme d’autonomie et de puissance mais son prix est cinq fois plus élevé que la version « Extender » de Sion.

Si nous ajoutons à l’autonomie de Sion les 30 km offerts par jour, nous obtenons un véhicule dont l’autonomie se situe dans la moyenne supérieure par rapport aux autres véhicules électriques.

Ainsi, les conducteurs effectuant de courts trajets au quotidien n’auront jamais le besoin de recharger leur véhicule.

Les avancées concernant les véhicules solaires :

De nombreuses sociétés se sont intéressées aux véhicules solaires, c’est le cas de Venturi qui a mis au point deux « concept-cars » qui ont été présentés au mondial de l’automobile en 2006.

– L’Astrolab est un véhicule doté de 3,6m² de cellules photovoltaïques lui permettant de parcourir jusqu’à 18 km par jour.

– L’Eclectic est équipé de 2,5m² de cellules photovoltaïques sur sa toiture pour un apport de 7 km par jour. Ce modèle va plus loin car il est également équipé d’une éolienne qui permet d’effectuer 15 km par jour dans les régions ventées, soit un total de 22 km par jour si les conditions météorologiques le permettent. Ce véhicule est ainsi 100% autonome en énergie renouvelable.

Cependant, Venturi n’a pas prévu de commercialiser ces véhicules, ils devraient rester à l’état de prototypes.

Plus récemment, Ford a présenté lors du CES 2014 à Vegas un autre « concept-car », le « C-Max Solar Energi » un véhicule hybride équipé de panneaux solaires sur son toit. Le projet est encore en phase de test mais ce véhicule devrait fournir tout comme la Sion une autonomie d’environ 30 km par jour.

Les panneaux solaires sont équipés de lentilles de Fresnel qui permettent de concentrer les rayons du soleil afin d’obtenir un rendement 8 fois supérieur à un système classique.

C-Max Solar Energi et ses 1,5 m² de cellules photovoltaïques

Tesla Motors a également trouvé un moyen pour utiliser l’énergie solaire afin de recharger les batteries de ses modèles électriques S et X en proposant un package complet aux propriétaires de ces véhicules.

La branche SolarCity proposera d’installer un toit solaire au domicile alors que la filiale Testa Energy fournira le « Powerwall 2.0 ». L’ensemble produira de l’électricité d’origine renouvelable dans une batterie stationnaire qui pourra être réinjectée dans les batteries des véhicules Tesla model S et X.

Tesla Model S utilisant la borne de recharge connectée au Powerwall

Une révolution dans le secteur automobile ?

Sion est un véhicule fort prometteur qui devrait révolutionner le marché du véhicule électrique dès sa commercialisation prévue en 2018. En effet, son prix est fort attractif et la voiture ne nécessite pas d’être rechargée pour des trajets au quotidien ne dépassant pas les 30km.

Sono Motors a su pallier tous les écueils qui ont empêché jusqu’à maintenant de développer un véhicule solaire performant et accessible à tous. Parmi les obstacles rencontrés, il y avait d’une part la difficulté de générer suffisamment d’énergie sur la surface limitée d’un véhicule et d’autre part le surcoût de la technologie embarquée.

De nombreux constructeurs ont pour projet de concevoir des véhicules électriques utilisant de l’énergie solaire. Une véritable course est désormais lancée: les consommateurs et l’environnement en seront les gagnants.