La SNCF multiplie les expérimentations innovantes autour de la réalité augmentée

IDTGV a expérimenté mi-octobre l’usage de la réalité augmentée en équipant les agents d’embarquement de Google Glass, en complément du désormais traditionnel smartphone permettant le contrôle. Objectifs affichés : enrichir et personnaliser l’expérience client lors du contrôle en mettant à disposition de l’agent des informations complémentaires sur le voyageur : identité, anniversaire, etc. et faire tomber la barrière de l’outil de contrôle pour un meilleur contact visuel et une relation plus fluide.

Une première expérimentation au sein du groupe avait été lancée cet été par Voyage-SNCF.com pour assister les clients dans le parcours d’achat.

Des initiatives qui fleurissent dans le transport

La SNCF n’est pas la seule entreprise du secteur du transport à réaliser de telles expérimentations. La compagnie aérienne Virgin Atlantic avait déjà lancé début 2014 une expérimentation sur le personnel de bord. Les hôtesses de 1ère classe d’Heathrow, équipées de Google Glass et de Smartwatch de Sony, pouvaient accéder très rapidement à de nombreuses informations permettant d’améliorer le service auprès de ces clients exigeants : informations en temps réel sur le vol, informations permettant d’accélérer l’enregistrement, météo à destination, préférence alimentaires, etc… Sabre et Amadeus se sont également lancés dans des expérimentations similaires à celle de Voyage-SNCF.com pour faciliter la vente.

La valeur ajoutée de ces dispositifs est parfois questionnée, mais si nous sommes certainement bien loin de voir la généralisation de ce type de dispositifs, ces expérimentations restent incontournables pour poser les bases des innovations de demain !