En physique, l’espace-temps est une représentation mathématique de l’espace et du temps comme deux notions inséparables et s’influençant l’une l’autre.

Dans le domaine du transport, ce sont tout simplement deux critères qui définissent si notre moyen de transport préféré va nous faire arriver en retard ou non ! Jusqu’à ZenBus, seules les informations horaires étaient disponibles sur nos smartphones. Mais ça, c’était avant !

ZenBus, qu’est-ce que c’est ?

Application de géolocalisation de bus développée par la société nantaise Joul, ZenBus permet de suivre en temps réel la position des bus sur certaines lignes des réseaux de transport en commun. Le voyageur peut voir le bus qu’il attend se déplacer sur la carte et savoir, en cliquant sur celui-ci, à quelle distance il se situe de son prochain arrêt.

L’objectif est simple : communiquer au voyageur un temps d’attente du bus plus précis que celui actuellement annoncé sur les abribus et repris sur l’application actuelle de l’opérateur de transport, limiter le sentiment d’attente et enfin réduire la frustration lorsque l’horaire annoncé initialement n’est pas respecté, souvent à cause d’embouteillages sur la route.

Nantes, deuxième ville-test pour l’application ZenBus

Après le réseau d’Issy les Moulineaux (TUVIM) depuis début 2014, c’est au tour du réseau Nantais (TAN) de communiquer à ses usagers, via ZenBus, la géolocalisation de certains bus de l’agglomération. Pour l’instant, seules la ligne 95 et la navette reliant l’aéroport sont disponibles, mais l’objectif est bien entendu de généraliser le service à tous les bus de la ville dans un futur proche.

L’application est disponible sur le Play Store, sur l’App Store, mais aussi sur navigateur web, pour Issy comme pour Nantes.

Plan_Android_Zenbus

Affichage de Zenbus sur Android

Plan_iPhone_Zenbus

Affichage de Zenbus sur iPhone

Plan_Desktop_Zenbus

Affichage de ZenBus sur le navigateur Chrome

Au-delà du pilote ZenBus, de sérieuses perspectives de développement pour Joul

Si les résultats de ces lignes-pilotes sont concluants, c’est un immense champ d’action qui s’offre à Joul. Non seulement dans le transport par autobus à Nantes, mais certaines villes de Bretagne et d’Ile-de-France semblent déjà s’intéresser au concept proposé par la société. Au-delà de ce moyen de transport, il est facile d’imaginer une extension aux autres réseaux de transports en commun, pour venir concurrencer le suivi en temps réel des métros (déjà possible ici), celui des trains, SNCF Maps, lancé en septembre dernier par la société éponyme, et même celui des avions.

Prochain rendez-vous décisif : Printemps 2015, à l’issue de l’expérimentation de ZenBus !