#LibertyElectriCityMobility 

Au début de l’année 2020, Citroën a éveillé les curiosités en annonçant avoir créé  un nouveau concept de mobilité ». Le 27 février dernier, la marque a lancé Ami, son nouveau modèle atypique de voiture 100% électrique. Vincent Cobée, directeur de Citroën depuis janvier dernier a annoncé : « C’est un véhicule vraiment pour tous ». Cette voiture au design audacieux qui promet le mouvement pour tous est accessible sans permis dès l’âge de 14 ans.

Mais qui est cet “véhicule pour tous” ?

Electrique et économique, la Citroën Ami répond aux enjeux sociétaux. A l’heure où l’écologie est au cœur des préoccupations et que la circulation des voitures aux moteurs polluants fait polémique, ce véhicule a pour objectif de répondre aux problématiques de mobilité urbaines et environnementales.

Dans une logique d’économie, la marque a par ailleurs maximisé la simplification de la conception grâce à une construction symétrique avec uniquement 200 pièces au total. Cette ingéniosité technique permet également de réduire les contraintes techniques. La compacité du véhicule est un modèle d’agilité : peu d’équipements, pas de coffre, une carrosserie en plastique, des pare-chocs identiques et des portes antagonistes. En bref, la Citroën Ami est minimaliste.

En quoi ce nouveau véhicule est hors norme ?

Cette petite citadine de deux places n’est pas réellement classée en catégorie M1 du code de la route, mais plutôt en quadricycle léger comme le Renault Twizy. Ses dimensions sont encore plus contenues qu’une Smart : 2,41m de long, 1,39m de large et 1,52m de haut.

Le véhicule ne sera disponible qu’en une couleur unique : le « Bleu Ami ». Néanmoins, des kits de personnalisation permettront de customiser le quadricycle à l’extérieur (avec des stickers) comme à l’intérieur. Le grand plus bonus de la Citroën Ami est sa luminosité, elle est fabriquée en série avec un toit vitré et de grandes fenêtres.

Qu’a-t-elle dans le ventre ?

En gardant à l’esprit que la Citroën Ami doit être accessible à tous, son moteur électrique de 8 CV autorise une vitesse maximale de 45 km/h (comme voulu par la législation en vigueur) et 70 km d’autonomie. Ainsi, il parait clair que les périphériques, les voies rapides et autoroutes ne sont pas les terrains de jeux de ce véhicule. En revanche, la vitesse de rechargement du moteur est intéressante : trois heures sont suffisantes pour faire le plein d’énergie, mais il est possible d’atteindre 80% de la recharge en moins de 2h. Sa batterie de 5,5 kWh se recharge à domicile (sur une prise domestique classique ou une Wall Box) ou à l’extérieur sur une borne publique dédiée.

Et à quel prix ?

Citroën a promis que l’Ami serait accessible à tous et propose trois moyens pour y avoir accès :

  • A l’achat, à partir de 6900€ (un bonus écologique de 900€ est à déduire)
  • A la location longue durée, à partir de 19,99 euros par mois
  • A la location « à la carte », à partir de 26 centimes/minute

L’Ami qui sera fabriquée dans l’usine PSA de Kénitra, au Maroc, marque l’arrivée des premiers modèles électriques nouvelle génération du groupe PSA chez Citroën.

Une distribution originale pour une tranche d’âge élargie

L’objectif de Citroën avec l’Ami est de toucher le plus large public possible en offrant un véhicule accessible à tous. En France, l’utilisation du véhicule dès l’âge de 14 ans (16 ans en moyenne dans les autres pays européens) le prouve.  Le choix de catégorie du véhicule par le constructeur (qui n’est techniquement pas une voiture mais un quadricycle) permet aux adolescents d’y avoir accès. Il suffit d’être titulaire d’un permis AM (apprenti motard qui est l’ancien BSR (brevet de sécurité routière) avec option quadricycle léger) qui est obtenu généralement au lycée pour conduire scooters et mobylettes. La marque aux chevrons souhaite séduire un public plus jeune et citadin.

Comment se procurer ce petit bijou ?

“Nous essayons de faire quelque chose d’inédit pour répondre à un réel problème de mobilité”, a expliqué Vincent Cobée.

Premièrement, en ce qui concerne l’achat au comptant du véhicule, Citroën a mis en place une grande nouveauté. En parlant d’inédit, la marque a mis la barre haut au niveau de la distribution de l’Ami. En effet, l’achat du véhicule pourra se faire entièrement en ligne. Il pourra être récupéré en point relais ou même être livré à domicile par un conseiller pour aider les acheteurs dans leurs premiers pas. L’innovation se traduit par un partenariat hors du commun pour le secteur de l’automobile : le groupe Fnac Darty sera le distributeur de l’Ami, en addition au réseau traditionnel de concessionnaires Citroën. Ce géant de la distribution commercialisera le véhicule dans ses magasins et ses boutiques en ligne. Pour ce qui est de la vente physique, seuls une trentaine de magasins du groupe présenteront l’Ami. Néanmoins, afin de faciliter son acquisition : « Des zones de tests événementielles en mode pop-up seront également aménagées à proximité des magasins afin que les clients puissent l’expérimenter sur rendez-vous », ajoute Fnac Darty.

Deuxièmement, une seconde option hybride qui mêle achat et location sera aussi disponible. Une offre de location longue durée pendant 48 mois est proposée. Après un premier apport de 2.644€, la Citroën Ami sera louée à partir de 19,99€/mois, soit un total de 3.603.52€.

Troisièmement, pour ceux qui souhaitent vivre l’expérience de la Citroën Ami sans s’engager, le groupe PSA propose des formules de location ou d’autopartage à travers sa propre plateforme Free2Move. Une solution qui rappelle le souvenir (pas si lointain) de l’utilisation d’AutoLib. Free2Move, la plateforme au million d’utilisateurs en 2020 ajoutera l’Ami, la nouvelle mini-citadine, à sa flotte de véhicules électriques.

En revanche, les moins de 16 ans qui se voyaient déjà utiliser l’Ami grâce à Free2Move seront déçus car elle ne sera accessible que pour les 16 ans et plus sur la plateforme.

Free2Move, comment ça marche ?

Il suffit de créer un compte sur l’application smartphone (disponible sur Android et Apple iOS) et de réserver un véhicule parmi ceux qui sont géolocalisés. Il faudra récupérer ce dernier dans les 15min.

Pour utiliser cette application « à la carte », il faudra faire le choix entre deux formules :

Option 1 : Sans abonnement

  • Location = 0,39€/minute
  • Première heure = 18€ puis 9€/heure
  • Journée complète = 60 €

Option 2 : Avec abonnement (sans engagement)

  • Tarif mensuel = 9,90€
  • Location = 0,26€/minute
  • Première heure = 12€ puis 6€/heure
  • Journée complète = 40 €

Énième véhicule électrique ou innovation de rupture ?

Comme expliqué précédemment, la Citroën Ami est simple il est donc logique qu’elle n’offre pas d’écran dédié à l’info divertissement. Néanmoins, la marque n’a pas complètement exclu l’aspect essentiel du digital en permettant d’utiliser son smartphone posé à portée du regard et des doigts. En addition, une application My Citroën informe l’utilisateur de données indispensables (comme l’autonomie, état de la charge, alertes entretien etc…)

Le quadricycle de Citroën 100% électrique, ultra-compact, accessible dès 14 ans sans permis risque de modifier le paysage concurrentiel des vélos et trottinettes électriques qui arpentent les rues de l’Hexagone.

Il est certain que la Citroën Ami risque de bousculer les codes urbains. Pourtant, le secteur de l’automobile traditionnel ne se précipite pas sur ce segment. Toutefois, Renault y a déjà mis un pied avec sa Twizy et sera certainement bientôt suivi par Seat et son Minimo.

Le secteur purement électrique, quant à lui, continue son expansion grâce à l’intérêt grandissant envers l’impact environnemental à travers une réglementation plus ferme sur les émissions de CO2. Dans ce contexte, Citroën prépare déjà quatre nouvelles voitures électriques : la nouvelle berline compacte C4, une navette et deux utilitaires.

Avec cette nouvelle Citroën Ami, les enjeux environnementaux et toutes les évolutions observées, il est clair que la voiture électrique est en train de franchir le cap de la popularisation. “La grande bataille pour 2020-2025 sera celle de la réduction des coûts pour rendre le véhicule électrique abordable”, affirme Carlos Tavares lors d’une table ronde téléphonique avec la presse française. Le président de PSA insiste : “Il faut un effet de masse pour un impact sur l’environnement”. En effet, une voiture de luxe 100% électrique aura moins d’impact écologique qu’une mini-citadine qui sera plus facilement accessible et donc plus largement utilisée.

 

Aujourd’hui, pour répondre aux besoins sociétaux, il faut pouvoir prendre en compte les enjeux écologiques et de mobilité particulièrement en zone urbaine. La Citroën Ami répond parfaitement à ces critères.

La Citroën Ami devait pouvoir être utilisée en autopartage à Paris dès le printemps 2020 et le véhicule devait pouvoir être commercialisé et livré aux particuliers en France à partir du mois de juin 2020. Malheureusement, à cause de la crise engendrée par le Covid-19, il faudra encore attendre quelques mois avant de pouvoir utiliser la nouvelle recrue de la marque à chevrons.

 

 

Crédits photos : Citroën & Maison-Vignaux @Continental Productions

Retrouver nos articles en lien avec celui-ci :

Panorama des automobiles électriques en Europe en 2019-2020

Les services de voitures en libre-service dans les villes

Les transports à la demande (TAD), nouveau levier d’intégration des territoires ? 

Sources :

https://www.challenges.fr/automobile/nouveautes/la-citroen-ami-veut-reussir-ou-le-renault-twizy-a-echoue_700789

https://www.businessinsider.fr/citroen-presente-ami-un-vehicule-electrique-qui-pourra-etre-achete-chez-fnac–ou-loue-a-la-minute-sur-free2move/

https://www.usinenouvelle.com/article/en-images-citroen-lance-ami-une-voiturette-electrique-et-sans-permis-a-petit-prix.N934834

https://www.autoplus.fr/citroen/ami/actualite/Citroen-Ami-Electrique-Autopartage-Free2Move-1547041.html

http://www.leparisien.fr/automobile/nous-avons-teste-l-ami-la-voiture-electrique-et-sans-permis-de-citroen-05-03-2020-8272989.php

https://www.linternaute.com/auto/citadine/2480319-citroen-ami-une-petite-citadine-a-pas-cher-les-photos-prix/