TransportShaker

Le blog Transport des consultants de Wavestone

Demain, tous à vélo ?

Qui n’a jamais fredonné : « Dans Paris à vélo on dépasse les autos. A vélo dans Paris on dépasse les taxis » ? Des paroles évocatrices qui témoignent pourtant d’une réalité : la fameuse bicyclette de notre enfance a bien le vent en poupe. Du bobo parisien branché aux septuagénaires dynamiques, en passant par les livreurs « nouvelle tendance » type Take Eat Easy, Deliveroo ou Foodora, tous ont fait du vélo leur cheval de bataille.

Des chiffres qui parlent d’eux-mêmes

Le vélo ne s’est jamais aussi bien vendu en France : en 2015, 2 996 0000 modèles ont été achetés par nos concitoyens, soit un chiffre d’affaires de 961.6 millions d’euros. Une hausse de plus de 4,5% par rapport à 1999… Un véritable record !

Subvention vélo électrique - Le Mag By Holland Bikes

Le Vélo à Assistance Électrique (VAE) a largement contribué à l’amélioration de ces chiffres ; malgré leur prix élevé – 900€ en moyenne – 100 000 unités ont été vendues en 2015, contre 70 000 en 2014. Le marché connait une progression importante (40% sur un an), bien que le volume reste moindre comparé à certains voisins : à titre d’exemple, la vente des VAE aux Pays-Bas représente plus de 20% du marché des vélos, avec plus de 220 000 unités vendues.

Ainsi, le marché français du vélo se porte plus que bien… et a un bel avenir devant lui. Les objets connectés et autres applications mobiles (circuits de randonnées, réparation ou jeux) devraient y contribuer. A titre d’exemple, le casque intelligent Livall permet de communiquer, écouter de la musique et être visible, grâce à son système d’éclairage composé de 80 LEDs de 8 couleurs différents.

Une tendance soutenue par les collectivités…

La mise en place de vélos en libre-service (ou VLS) dans nos villes a largement contribué à l’essor du marché des deux roues : Vélo’v, Vélib’, Bicloo, Idécycle… Actuellement, 38 villes sont dotées de ces petits bijoux que nous aimons utiliser de par leur simplicité d’usage et leur mode de financement. En parallèle, ce service permet aux collectivités de compléter leur offre de transport existante, tout en ajoutant une note bobo et écolo à leur feuille de route.

Autres initiatives des collectivités pour accompagner l’essor du vélo comme mode de déplacement : les pistes cyclables. Ces dernières sont passées de 8 000 km en 2010 à 14 000 en 2014… Une véritable conquête ! Par ailleurs, des consignes de vélos ont vu le jour. Ainsi, l’agglomération grenobloise a lancé en 2010 le réseau des MetrovéloBOX, offrant notamment des services de consignes de vélos personnels. A date, 30 stations existent dans l’ensemble de la ville.

… Et par l’État

Les entreprises sont aujourd’hui incitées, par les pouvoirs publics, à développer les trajets de leurs salariés à bicyclette. Depuis le 1er janvier 2016, la mise à disposition de vélos par les entreprises rime avec réduction d’impôt sur les sociétés, dans la limite de 25% des frais engagés pour l’achat ou l’entretien de la flotte de vélos.

Cet avantage n’est pas unilatéral puisque les salariés du secteur privé peuvent également bénéficier d’indemnités kilométriques s’ils se rendent sur leur lieu de travail à vélo (0,25€ par km parcouru).

Autant d’initiatives et de mesures qui laissent présager un avenir radieux au vélo de notre enfance…

Elodie Biane

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.