Après quelques années mouvementées, Transdev a signé son grand retour sur le devant de la scène en 2016, au grand dam de Kéolis. La filiale de la Caisse des Dépôts a ainsi annoncé un chiffres d’affaires (CA) de plus de 6 milliards d’euros sur 2015, tandis que son homologue franco-québécois a vu son CA progresser de 12% pour atteindre « seulement » les 5 milliards d’euros.

Les deux opérateurs de transports s’affrontent ainsi depuis plusieurs années, et ce sur différents terrains : international, mais aussi nouvelles mobilités, innovation, multimodalité…

Transport Shaker vous propose un retour en images sur leurs différents champs de bataille.

Infographie Kéolis vs Transdev