Uber Travel, l’agence de voyage en ligne d’Uber

Nous n’avons pas fini d’entendre parler d’Uber. Cette ex-start-up, à l’origine du buzzword de l’année 2015 « ubérisation » compte bien rester le premier exemple de son propre concept. Le mois dernier, la société dévoile son projet de lancement d’une agence voyage en ligne, Uber Travel, quasiment en même temps qu’elle annonce avoir dépassé le milliard de courses dans le monde.

Comment, en cinq ans d’existence, ce géant qui pèse aujourd’hui 70 milliards de dollars, a-t-il conquis le monde entier et s’imposera de plus en plus comme un acteur incontournable du voyage ?

L’ubérisation d’Uber

À partir d’une idée simpledisplay-panel-457381 – mettre en contact des particuliers autour du service voiturier – Uber a été aux prémices du système de partage actuel. D’ailleurs, lui-même pousse son propre concept encore plus loin, et cherche à tirer profit au maximum d’une activité déjà pérenne. Mercredi 14 octobre, Uber s’attaque au marché de la livraison en France, en lançant son offre UberEats. Lancé il y a plus d’un an aux Etats-Unis, le service consiste à se faire livrer un repas en moins de dix minutes, via la même application que pour les VTC. Dans la même lignée, Uber inaugure en 2014 à New York, le service UberRush, destiné à la livraison d’objets.

En lançant ces nouvelles offres, la stratégie d’Uber n’est pas de gagner en rentabilité mais de s’imposer plus largement dans le secteur de la distribution. C’est l’application même d’une stratégie d’intégration horizontale : la croissance d’Uber se repose sur le développement d’activités économiques au même niveau de la chaîne de valeur que ses services existants. En effet, les coûts fixes étant engagés (chauffeurs, voitures, formations), quoi de plus logique que de répartir ces coûts sur une plus grande quantité de services, et de livrer non seulement des personnes, mais aussi des repas, ou bien des objets ? Par la même occasion, cette stratégie permet de bousculer la concurrence, en mettant à mal notamment les pionniers de la distribution comme Amazon.

Nouveau challenge pour Uber : sortir des frontières

Mais dernièphone-872814rement, une toute nouvelle idée d’Uber voit le jour : Uber Travel, une agence de voyage en ligne. Le service n’en est pour l’instant qu’au stade de projet, mais pourrait très rapidement se concrétiser puisque, le 24 décembre dernier, la société a breveté le concept. Dans la forme, le service se rapproche de celui proposé par Expedia : les données de base sont rentrées par l’utilisateur, à savoir la date et le lieu de départ et d’arrivée, et l’application se charge d’organiser le voyage de bout en bout. Sauf que, Uber y ajoute son élément différenciant maison : les chauffeurs privés, pour assurer les transferts vers les aéroports ou les hôtels.

Et ce n’est pas tout : UberTravel pourra même proposer des solutions d’hébergement aux voyageurs, grâce à un partenariat avec Airbnb notamment. La réservation de billets de trains et d’avions sera comprise dans le service, grâce aux informations provenant des compagnies aériennes. Bref, Uber Travel s’occupe de tout, le voyage est réservé de A à Z afin d’éviter au voyageur de se soucier de la moindre question logistique. En plus d’un service complet, il est personnalisé et capable d’évoluer en temps réel, puisque le système développé sera capable de prendre en compte les retards d’avions ou de trains, afin de pouvoir réserver le chauffeur à l’heure adéquate.

Déjà en 2014, Uber avait préparé son entrée sur le secteur du tourisme, en ouvrant son interface de programmation (API) aux développeurs tiers. Ainsi, les clients des groupes hôteliers Hyatt ou encore Hilton peuvent commander un chauffeur Uber directement depuis l’application de l’hôtel. Uber sera donc de plus en plus présent dans le secteur du voyage et du tourisme, à en devenir un acteur presque incontournable au quotidien.

Qui seront les nouveaux clients d’Uber ?

Une des explications de l’expansion mondiale d’Uber aujourd’hui, et qui perdurera certainement encore demain, est le réel gain de temps apporté par ses services et leur prise en main facile . En effet, la rapidité de réservation d’une voiture avec chauffeur est telle que le prix en est justifié.

La simplicité et le concept all-inclusive est le leit motiv d’Uber dans toutes ses initiativbeach-84631_1920es, et sûrement ce qui garantira sa réussite dans le futur, car les utilisateurs d’aujourd’hui sont demandeurs de fluidité dans leurs déplacements. En effaçant les prix de ses courses en VTC derrière une offre de voyage complète de bout en bout, l’entreprise réussira peut être à gagner des parts de marché supplémentaires sur les routes des aéroports.

Rendez-vous donc dans quelques mois afin de connaître l’aboutissement de ce projet !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top